black sand dunes

Souviens-toi de demain – Défi JDR Janvier 2022

Cette année nous participons à un défi JDR pour lequel nous allons écrivons (grosso modo) un jeu par mois. Pour janvier, le thème était « Dune ». Nous avons décidé de faire un jeu basé sur les visions de Paul.

Attendez-vous à des mini-jeux tout au long de 2022 !

tax documents

Bilan 2021

Et voilà une année de plus qui vient de s’écouler ! Elle fut difficile à bien des égards et nos pensées vont à ceux qui en ont le plus besoin. Nous vous souhaitons le meilleur pour 2022 : puisse-t-elle être source de joie et de légerté.

Comme chaque année, je vous propose dans cet article un bilan pour notre label AngeldustJDR, en espérant que cet exercice de transparence vous donne un petit aperçu des coulisses !

Tout d’abord, côté €€€, nous finissons l’année à +140.21€. C’est un resto de fin d’année et c’est franchement bien : un grand merci à vous. Merci, mille fois merci et encore merci. Pour tout, pour votre support, votre gentillesse, vos retours (aussi acerbes soient-ils), votre bienveillance. Merci.

Pour faire un tour d’horizon un peu plus complet, la majorité des dépenses cette année a été faite pour la convention Octgones (stocks, déplacement, logement, etc.). C’est la seule convention IRL à laquelle nous avons participée, mais quelle édition ! Non seulement cela a fait tellement de bien de revoir les copains mais en plus nous avons pu mettre des visages sur des pseudos (modulo les masques) et des rencontres virtuelles.

2021 fut une année chargée pour le label. Une année de rencontres bien sûr, notamment avec Simon Pettersson avec qui nous avons collaborer pour sortir la VF de son jeu de vampire : Toi qui, comme un coup de couteau, dans mon cœur plaintif es entrée. Une année remplie d’émotion aussi car nous avons mener notre première campagne de financement participatif avec Héros d’Argile. Une année de consécration puisque nos jeux sont enfin disponibles en boutique, chez Philibert (Strasbourg). Une année passionnante, enfin, avec des interventions en tables rondes (une outre atlantique pour l’université de Montréal et une à la Cyberconvention).

Comme à l’accoutumée, voici quelques chiffres de ventes pour 2021.

Pour Terres de Sang :

  • 31 pdf gratuits
  • 0 pdf payant
  • 4 impressions à la demande sur Lulu
  • 13 en vente directe

Pour Damnés :

  • 3 pdf payants
  • 9 impressions à la demande sur Lulu
  • 18 en vente directe

Pour Les Larmes du soleil:

  • 11 pdf gratuits
  • 3 pdf payants
  • 2 en vente directe

Pour Toi qui:

  • 64 pdf gratuits
  • 10 pdf payants
  • 4 impressions à la demande sur Lulu
  • 5 en vente directe

Pour Héros d’Argile, il est encore trop tôt pour parler de bilan. Dans tous les cas, nous remercions à nouveaux les 78 contributeurs qui ont permis au jeu d’avoir une existence physique. La période de financement fut intense et a mis nos nerfs à rude épreuve ! (Sérieusement, comment vous faites pour pas péter un câble ?). Pour le moment, le jeu est disponible en pdf sur itch et vous pouvez récupérer des exemplaires communautaires gratuits si cela vous chante. Nous travaillons avec Posidonia Editions pour faire en sorte que les livres arrivent au plus vite. On vous tient au courant.

Voilà qui conclue ce bilan. En tout, ce sont plus de 200 exemplaires de nos jeux dans la nature. Merci encore à vous et à très bientôt.

hands of people reaching to each other

PDF communautaires et accessibilité – Héros d’Argile

Une des fonctionnalités que je préfère sur le site itch.io (site de vente de jeux), c’est le fait de pouvoir mettre à disposition des « copies communautaires ». Très concrètement, l’auteur peut mettre à disposition un certain nombre de copies du jeu gratuitement. Premier arrivé, premier servi.

Je trouve cette fonctionnalité excellente car elle permet (si tout le monde est de bonne foi) aux moins fortunés d’entre nous de récupérer un jeu qui leur fait envie, sans avoir à se justifier et anonymement. Dans le contexte actuel, c’est juste cool de pouvoir offrir ce choix.

Si vous nous suivez, vous savez que la plupart de nos jeux sont soit gratuits, soit à prix coûtant, soit en mode « payez ce que vous voulez ». Pour un projet de l’ampleur de Héros d’Argile, dans lequel il faut rémunérer non seulement l’illustrateur mais aussi toutes les personnes impliquées dans le processus de fabrication du jeu (à commencer par l’éditeur), il nous était impossible de procéder comme nous le faisons d’habitude.

Nous avons donc décidé de mettre en place un pot commun de copies communautaires du jeu, en pdf, à la fin de la période de précommande.

Il y aura 20 exemplaires de base. A chaque précommande avec l’option « Mécène », nous rajouterons 5 exemplaires dans le pot commun. Nous allons également organiser des événements qui ajouteront des exemplaires supplémentaires. En espérant que cette initiative soit utile pour ceux qui en ont besoin.

A bientôt ! Prenez soin de vous.

RPG a Day 2021

Cette année, je participais pour la première fois à l’initiative « RPG a Day ». Chaque jour, un thème était donné et la communauté parlait autour de ce thème dans une ambiance positive. Voici ma contribution à l’édifice, initialement sur twitter.

Jour 1 : Scénario
Les PJ sont des agents temporels. Le MJ lit un article de faits divers qui fait office de scénario. Les PJ sont renvoyés dans le temps pour empêcher le drame, sans savoir de quoi il s’agit réellement.

Jour 2 : Carte
Prenez une carte de métro ou de bus. Choisissez un lieu de départ et un lieu d’arrivée. Maintenant, chaque arrêt est une salle de donjon, avec pour thématique le nom de la station. Bon dungeoncrawl !

Jour 3 : Tactique
Pour les MJ : Ecrivez les moves du Boss sur des cartes à jouer. Annoncez le nombre de moves aux joueurs. A chaque tour, tirez une carte derrière votre écran. Lorsque vous avez épuisé le paquet, mélangez et recommencez.

Jour 4 : Arme
Vos armes / équipements sont sentients et donc potentiellement des « love interests ». On ne joue pas les phases de combat mais le débrief d’un donj, en mode drama. – Quoi tu as utilisé ta dague alors que tu sais qu’elle te trompe !

Jour 5 : Trône
L’Empereur est mort. Son héritier, âgé de 5 ans, est emporté par les eunuques loin de la capitale. Des seigneurs de guerre (chacun avec un défaut majeur une qualité indéniable), tentent d’intercepter le convoi. Que font les PJ ?

Jour 6 : Saveur
A tour de rôle, on ajoute une ligne d’une recette de cuisine et on explique pourquoi on fait comme ça. « On rajoute 100g de poivrons rouges pour l’harmonie des couleurs »

Jour 7 : Petit
Jouer avec un résumé des règles sans avoir lu le livre de base et compenser à mort. Je suis sûr que ça peut donner des trucs cools

Jour 8 : Stream
Jouer aux Larmes du Soleil en stream et laisser le public décider des mots: https://angeldustjdr.itch.io/les-larmes-du-soleil(edited)

Jour 9 : Medium
Un des joueurs du groupe a lu le scénar mais son PJ ne peut s’exprimer que par allusion et ne peut jamais initier une action seul.

Jour 10: Confiance
Système de combat : on distribue 5 cartes d’un jeu de 52 . Les joueurs doivent faire des suites croissantes de valeurs sans se parler à chaque tour. On raconte le combo qu’on a fait quand on ne plus poser de carte.

Jour 10: Confiance
Système de combat : on distribue 5 cartes d’un jeu de 52 . Les joueurs doivent faire des suites croissantes de valeurs sans se parler à chaque tour. On raconte le combo qu’on a fait quand on ne plus poser de carte.

Jour 12: Penser
Tous les PJ ont un don de télépathie mais aussi d’empathie. Jouez dans un canevas aux relations problématiques (genre Démiurge ou Damnés). Chaque interaction avec les PNJ risque d’être intense !

Jour 13: Inondation
Chaque joueur a un verre qui représente l’état émotionnel de son PJ. A chaque fois qu’il ressent une émotion forte, on remplit le verre. Il peut vider son verre de manière cathartique ou se laisser inonder par ses émotions. Le truc, c’est qu’on ne contrôle pas les quantités avec ce système : un petit événement peu devenir un gros coup dur. Vider les vannes peut avoir de grosses conséquences ou au contraire pas du tout l’effet escompté.

Jour 14 : Sécurité
Le JDR c’est comme le sexe : protégez-vous, soyez à l’écoute, faites attention aux autres, profitez de vos kiffes sans faire chier les autres, n’oubliez pas le consentement, passez du bon temps.

Jour 15: Supplément
Prendre un jeu à complot et partir d’un système très basique. Remplacer la SAN par le fait de s’ajouter des règles supplémentaires, géré par le joueur. Toute règle non respectée inflige mène à la mort du PJ.

Jour 16 : Move
Un combat dans lequel chaque mouvement cause des dégâts. Les attaques des ennemis ciblent des zones prédéterminées et prévisibles.

Jour 17 : Piège
Piège que j’aime bien : salle de vieillissement accéléré. Les conséquences en terme de drama sont succulentes

Jour 18 : Ecrire
Un système de magie basé sur des haïku.

Jour 19: Thème
Chaque joueur joue la réincarnation du même personnage, à des époques et des lieux différents. On raconte la vie du défunt en début de partie. Chaque joueur choisit un thème et on joue les échos de cette vie dans les réincarnations.

Jour 20: Fondations
Un joueur incarne le Protagoniste. Les autres jouent des personnes importantes pour lui: un parent, un guide, un ami, un amant. Bref une relation profondément positive et forte. Chaque perso a un petit pb à régler. On jouer le quotidien.

Jour 21: Simplicité
Mon système de résolution préféré : Si c’est logique dans la fiction, alors ça passe. En cas de doute, on prend le temps de discuter. Si on arrive pas à trancher, on fait pile ou face. C’est tout.

Jour 22: Substitut
Remplacer la SAN par : Placez un verre d’eau devant vous et mettez à flotter qqch genre une coupelle. A chaque fois que votre PJ est sous pression, placez une pièce sur la coupelle. Quand la coupelle coule, le PJ fait un burnout.

Jour 23: Mémoire
Joue à Inflorenza et remplace les phrases par des Souvenirs.

Jour 24: Traduction
Ca serait marrant de jouer un interprète dans un meeting tendu entre deux grandes nations prêtes à se faire une guerre totale et absolument de mauvaise foi…

Jour 25 : Bienvenue
Quand ils partent à l’aventure, les PJ sont obligés d’accepter dans le groupe ceux qui le demandent. Oui encore une bonne excuse pour explorer des personnages (et leur donner de la profondeur), le quotidien et le drama…

Jour 26: Théorie
Prenez une théorie du complot et faites en scénario (classique). Twist: Il y a un complot pour faire croire au public la première théorie afin de cacher quelque chose de décalé.

Jour 27: Fraction
Embrassons la complexité et rendons la ludique. Et si tous ces jeux à mécanique chiffrée « complexe » avaient des outils pédagogique pour apprendre les maths ?

Jour 28 : Solo
Se réunir avec des potes. On joue tous au même jeu solo les uns à côté des autres, à tour de rôle et à haute voix. Régulièrement, on peut proposer des passerelles entre les « mondes fictionnels ».

Jour 29 : Système
Faisons simple : System does matter and Players also matter. You know best how you like to play.

Jour 30: Mention
Petit truc qui fait toujours plaisir : quand vous présentez un jeu, mentionnez toujours les auteurs et les illustrateurs. Ca mange pas de pain et c’est super gratifiant 😉

Jour 31: Merci
Merci à vous. Je vous aime <3

old books and globe in library

Frankencast n°9: Penser le monde au travers du JDR

Le Frankencast est un podcast collaboratif et asynchrone ouvert à tous. Le numéro 9 a pour thème « Penser le monde au travers du Jeu de Rôle » et a été enregistré en mai 2021.

00:00:00 Introduction
00:00:19 Simon Li
00:05:20 Thomas Munier
00:16:07 Mattéo C.
00:23:40 Zab (Lancé Critique)
00:30:46 Ours
00:40:37 Erell et Beru
00:53:16 Lisa Banana
01:04:31 DeReel
01:08:44 Claude Féry
01:15:58 Matthieu Lam Son Leocmach
01:19:20 Erwik (JDR pour les nuls)
01:26:11 Outro

old books and globe in library

Frankencast n°9 : Lancement

Le Frankencast est un podcast asynchrone dans lequel on parle de JDR. Et en voici l’amorce. Dans cet épisode j’aimerai parler du thème « Penser le monde au travers du JDR » et je vous invite à participer. Qu’est-ce que cela veut dire pour vous ? Quelles en sont les modalités selon vous ?

Donnons -nous jusqu’au 20 mai pour participer. Envoyez-moi vos contributions à l’adresse suivante: angeldustjdr@gmail.com

Par angeldust, il y a

Héros d’Argile – Une Note d’Intention

Introduction

Il y a tant de raisons d’aimer le genre « super héroïque ». Pour le spectacle d’affrontements titanesques, pour la surprise du twist final, pour les enjeux planétaires (voire cosmiques), pour les thèmes abordés, pour la proximité qu’on ressent avec les personnages, pour les causes et les luttes des héros, pour l’excitation des crossovers, etc. Et parmi toutes les raisons de s’intéresser à un Héros, celle que nous préférons est l’exploration de son quotidien.

Que fait Bruce Wayne entre deux missions ? Est-ce que Matt Murdock va finalement trouver du temps pour prendre soin de ses amis Karen et Foggy ? Comment jongler entre les préparatifs du mariage avec Mary Jane et les responsabilités de Spiderman ? Qu’est-ce qui rend Superman, Dieu parmi les Hommes, si humain ?

Voici ce que nous avons voulu mettre dans Héros d’Argile.

Comment le quotidien s’entremèle-t-il avec la vie super-héroïque ?

Dans Héros d’Argile, on raconte l’histoire d’un Héros et de son entourage, leurs relations, leurs appréhensions, leurs moments partagés et, inévitablement, les menaces qui planent sur eux. On passe du temps avec les personnages, on apprend à les aimer, on se délecte de leurs interactions, on appréhende les sacrifices qu’ils devront inéluctablement faire. Loin des stéréotypes de super héros invincibles et toujours triomphants, nous vous proposons au contraire de vivre les moments de doute du Héros, mais aussi les fragiles instants de grâce qu’il partagera avec ses proches.

Héros d’Argile n’est pas un jeu de super héros. C’est un jeu qui parle de (super) Héros.

Qui sommes-nous ?

Derrière le label Angeldust JDR, il y a nous, Manon et Simon LI, un couple de rôlistes passionnés. Notre truc, ce sont les JDR « alternatifs », ces jeux étranges tantôt sans MJ ou sans dés, tantôt oniriques ou mindfuck, tantôt intimistes ou cozy. Nous aimons nous concentrer sur les personnages et leurs relations, sur les petites victoires quotidiennes, sur les sacrifices qu’il faut faire pour continuer à avancer. Habituellement, nous voguons dans les mers de la production indépendante, mais cette fois nous faisons confiance à Posidonia pour réaliser notre vision. Philippe Jaillet (M. Posidonia) nous a laissé le contrôle de l’entièreté du processus créatif (création du jeu, format, maquette, illustrations, etc.) et nous a conseillé pour la réalisation de « l’objet jeu ».

Vianney Carvalho est le illustrateur talentueux qui a donné vie à tous ces personnages et tous ces lieux dans Héros d’Argile. Vianney a eu de nombreuses activités : illustrations de jeux de rôle, de jeux de société, créations graphiques, maquettes, articles de blog, etc. Son sens artistique aiguisé et sa compréhension immédiate du projet nous ont permis de retranscrire au mieux l’ambiance du jeu.

Alice Cochin est notre assistante en communication. C’est elle qui a réalisé les logo et la charte graphique. C’est aussi elle qui nous a mis le pied à l’étrier des réseaux sociaux. Alice est une professionnelle polyvalente dans le secteur de l’information et de la communication et démontre un talent particulier pour la confection de quantité massive de crêpes lors des soirées JDR.

Le jeu

Héros d’Argile est un jeu qui se joue de 3 à 7 joueurs. Un joueur incarnera le Héros, un joueur incarnera le Vilain, et les autres joueurs incarneront les Sidekicks.

Chaque rôle a ses prérogatives, sa manière de jouer et des mécaniques propres.

  • Le joueur qui incarne le Héros doit jouer son personnage à la première personne, à la manière d’un « PJ » classique ; son personnage possède des Questionnements qui l’empêchent de s’accomplir et a besoin des Sidekicks pour les dépasser.
  • Les joueurs qui incarnent les Sidekicks ont non seulement la charge de leur personnage mais aussi celle de cadrer les Scènes du Quotidien dans lesquelles les protagonistes interagissent.
  • Le joueur qui incarne le Vilain propose les obstacles et construit le personnage de l’Antagoniste au fur et à mesure de la partie, en miroir du Héros.

Ainsi, chacun des trois rôles peut s’apparenter à une posture de joueur :

  • le Héros conviendra le mieux à ceux qui veulent vivre la fiction comme un PJ « classique » et questionner leur personnage ;
  • les Sidekicks conviendront le mieux à ceux qui aiment mettre en avant les relations, les dramas et les secrets des personnages ;
  • enfin le Vilain correspondra le plus à un rôle de MJ « traditionnel » qui construit un antagonisme à la hauteur des enjeux.

Le jeu est découpé en « Scènes » qui seront à la charge soit du Héros, soit des Sidekicks ou soit du Vilain. Par exemple, le Héros cadre les Scènes de Mission, le Vilain cadre les Scènes de Conflit, etc. Une partie de Héros d’Argile consiste donc en l’enchainement de ces différentes Scènes. Les Scènes les plus récurrentes seront bien évidemment les Scènes de Quotidien, à la charge des Sidekicks, dans lesquelles vous aurez tout le loisir d’explorer les relations entre les personnages.

Durant toute la partie, la mécanique principale est appelée le Don de Remembrance. C’est un petit bout de papier que mon personnage peut offrir à un autre si la Scène qui a été jouée nous a rapprochés, nous a émus ou a été forte en émotions. On note alors en une phrase l’essence de la Scène avant de faire le don. Plus le Héros a de Remembrances, plus il sera en mesure d’affronter l’Antagoniste. Mais plus un Sidekick a donné ou reçu de Remembrances, plus il sera exposé aux agissements du Vilain. Ainsi, les Remembrances auront d’autant plus de poids qu’ils sont dangereux pour les personnages.

Très concrètement, lorsqu’il y a un Conflit, on lance autant de dés que le nombre de Remembrances échangés et on compte les Réussites (5 ou 6 sur 1d6) : le Héros doit faire un maximum de Réussites tandis que les Sidekicks sont blessés s’ils ne font pas de Réussites.

La gamme

L’essentiel de Héros d’Argile comprend 3 livres et un set de cartes à jouer :

  • Le Livre 1 contient tout ce dont vous avez besoin pour jouer : les règles de base et un setting pré-construit. (68 pages, couleur, format comic book, couverture souple)
  • Le Livre 2 contient les règles avancées, notamment pour construire vos propres settings et utiliser les cartes. (76 pages, couleur, format comic book, couverture souple)
  • Le Livre 3 contient une séries de cinq settings supplémentaires ainsi que toutes des aides de jeu détachables. Il sera divisé en deux livres :
    • Livre 3a : 64 pages détachables – couleur, format comic book, couverture souple
    • Livre 3b : environ 42 âges détachables – couleur, format comic book, couverture souple
  • Le jeu de cartes à jouer propose 55 cartes en couleur au format tarot représentant des illustrations de personnages et des entrées aléatoires pour vos settings.

Les inspirations

Jeux de rôle
Polaris de Ben Lehman
Bliss Stage de Ben Lehman
Masques: une nouvelle génération de Brendan Conway

Comics
Sin City scénarisé et illustré par Frank Miller
Watchmen scénarisé par Alan Moore et illustré par Dave
Gibbons
Batman: The Killing Joke scénarisé par Alan Moore et illustré
par Brian Bolland
Batman: The Dark Knight Returns scénarisé et illustré par Frank
Miller

Films
The Dark Knight : Le Chevalier Noir de Christopher Nolan
Watchmen de Zack Snyder

Séries
Daredevil de Drew Goddard (la série Netflix, saison 1et 2)
Punisher de Steve Lightfoot (la série Netflix, saison 1)
Umbrella Academy de Steve Blackman (la série Netflix, saison 1)

Le mot de la fin

J’espère que cet article vous a donné une meilleure idée du projet. C’est un jeu qui nous tient beaucoup à cœur car c’est la première fois que nous travaillons avec un illustrateur et un éditeur. C’est aussi la première fois que nous lançons un financement participatif. Pour un jeu écrit en une semaine pour le concours Game Chef de 2017, c’est un projet qui a pris bien de l’ampleur depuis sa première version. Autant vous dire que nous sommes stressés comme pas possible.

Il reste encore plein de choses à finaliser : nous y travaillons d’arrache-pied. En attendant, nous espérons que Héros d’Argile a titillé votre curiosité.

Le meilleur moyen pour ne pas rater de news, c’est de nous suivre sur facebook ou twitter. Nous organisons également des parties tests de Héros d’Argile de temps en temps, donc n’hésitez pas à nous contacter !

Ce que nous réserve 2021

Après un bilan de l’année passée, nous vous proposons un petit aperçu de ce qui vous attend en 2021.

Ce jeu était resté un moment en gestation et nous en avons un peu parlé au fil de nos avancées, mais nous pouvons enfin dire que Héros d’Argile sera prêt en 2021. C’est un jeu créé à l’origine pour un concours Game Chef et qui de fil en aiguille a pris de l’importance, jusqu’à devenir une « vraie » sortie future. Dans Héros d’Argile, on raconte le quotidien d’un (Super) Héros et de ses proches, on explore les relations qu’ils entretiennent, on questionne la place du Héros et de son antagoniste, etc. Ce n’est pas un jeu de Super Héros, mais c’est simplement un jeu dans lequel on raconte la vie d’un Héros.

Pour ce jeu, nous avons choisi la voie de l’édition classique avec Posidonia Edition. Un financement participatif sera mis en place pour sortir le jeu. Nous prévoyons 3 livres d’environ 60 pages (règles de base, règles avancées et settings clé en main) ainsi que du matériel de jeu (cartes à jouer notamment). Le jeu sera illustré par Vianney Carvalho et nous faisons appel à Alice Cochin pour la communication et les graphismes. Nous sortirons quelques articles pour expliquer tous nos choix, à commencer par l’édition.

Héros d’Argile sera donc un gros morceau pour 2021. Mais ce jeu n’est pas le seul que nous avons dans les cartons. Nous continuerons à sortir des « petits » jeux en pdf sur itch.io. Nous avons également en préparation un jeu pour faire du Bac à Sable du Quotidien qui se déroule dans la Chine médiévale.

Puis, nous continuerons à publier des actual plays, toujours dans cette philosophie de proposer des vidéos sans montage, le plus proche possible des vraies conditions de jeu, avec ses moments de grâce mais aussi ses difficultés.

Enfin, ajoutons à cela l’ensemble de nos activités en dehors de la création de jeux: participer à diverses communautés rôlistes dont les Courants Alternatifs, communiquer sur les réseaux (chose que nous avons toujours du mal à faire), participer à des événements, jouer à pleins de JDR, etc. En espérant également que 2021 nous réserve des surprises…

Merci à vous pour 2020 et en route pour 2021 !

Par angeldust, il y a

Bilan 2020 – Etre auteurs indépendants par temps de Covid

2020 fut une année spéciale, cela va sans dire. Comme tous les ans, voici un petit bilan de l’année pour notre label Angeldust JDR. Nous vous emmenons dans les coulisses, en espérant que cela puisse vous aider pour vos projets à vous !

Un point sur nos jeux

Cette année a été particulière en bien des manières. A cause de la pandémie de Covid19, je n’ai pu participé qu’à une seule convention IRL: le Festival International des Jeux de Cannes. C’est à cette occasion que nous avons vendu le plus de livres « papier ». Comme on peut le voir sur les graphes, il apparait clairement que c’est le principal moteur de distribution pour nous qui sommes auto-édités: à l’exception des Larmes du Soleil, les ventes de livres « papier » ont drastiquement diminué en 2020. J’imagine que dans le monde de l’édition classique, il en va de même: le manque de conventions IRL, couplé à la fermeture des boutiques, a été un vrai coup dur. D’ailleurs, nous avons une pensée pour nos amis de la Librairie du Manoir.

La force de l’autoédition a été pour nous le fait de ne pas avoir de stock à gérer, pas d’argent à avancer, pas de frais liés aux déplacements à couvrir, etc. Bref, nous n’avions pas le couteau sous la gorge. Tous nos jeux sont disponibles en papier en impression à la demande, ou en pdf sur la plateforme itch.io. De ce côté, cela fait un soucis de moins à gérer.

L’année 2020 a aussi été l’année du digital pour nous. Nous avons mis nos jeux dans les bundles caritatifs des deux CyberConventions et nous avons pu participer activement à la deuxième (avec notamment une intervention sur une table ronde). D’ailleurs, les rolistes sont des gens formidables: plus de 23000€ récoltés au profit d’associations caritatives pour la deuxième CyberConvention, c’est juste incroyable ! Ces bundles nous ont par ailleurs permis de diffuser très largement nos jeux. De plus, nous avons mis en ligne sur la plateforme itch.io l’ensemble de nos jeux au format pdf, en « payez ce que vous voulez » (sauf pour Damnés mais cela ne saurait tarder). Tout cela cumulé, la dissémination de nos jeux a fait un bon spectaculaire, avec par exemple presque 300 téléchargements des Larmes du Soleil ! C’est juste énorme…

Nous ne pouvons que vous remercier infiniment pour votre soutien. Merci, merci, merci !

Diversification

2020 a été également une année de « diversification » pour nous. Non seulement nous avons écrit nos jeux, mais nous avons eu l’occasion :

Ce fut une année très très riche. L’expérience d’écrire pour un autre jeu a été formidable, c’est quelque chose que nous aimerions retenter si l’occasion se représente. D’ailleurs, nous avons failli écrire pour Seigneurs de Arcanes, un JDR ayant pour cadre un univers oriental (allez jeter un coup d’œil, ça vaut le coup !).

Les leçons de 2020

Leçon n°1 : L’autoédition est un modèle économique solide

Leçon n°2: Il n’y a pas mieux que les conventions IRL pour vendre ses jeux

Leçon n°3: Mais les événements en ligne, comme la CyberConvention, sont des occasions en or pour se faire connaitre et diffuser ses productions

Leçon n°4: Les rolistes sont formidables et incroyablement généreux (mais ça on le savait déjà !)

Merci encore pour cette année malgré l’adversité. A bientôt !

Par angeldust, il y a