[CR][Vampyre] 01 – Welcome into my world

 

Ca y est ! Nous y sommes ! Voici la première partie de notre campagne de Vampyre: Ein weiterer Lied. Il y a déjà beaucoup de chose à dire, tant sur la fiction que sur la conception du jeu. Tenez vous prêts et suivez moi dans ce futur dystopique où la Mascarade est tombée !

Eléments de contexte

Cette première session s’ouvre après une première saison de campagne. Suite au départ de trois joueurs, deux nouveaux joueurs ont dû être recrutés. La coterie qui regroupait les cinq personnages joués a été dissoute lors de la dernière session de la première saison. Les difficultés majeures qui ombragent ce début sont la réunion des anciens personnages joués d’une part, l’introduction de ces deux nouveaux personnages joués sans pour autant les écraser par le background d’autre part et enfin la création d’un lien entre tous les personnages joués anciens comme nouveaux.

La première saison racontait l’histoire de 5 amis (Théodore, Joy, Aimé, Eliot et Black Sad) qui découvraient le Monde des Ténèbres, les rouages de la politique vampirique et la prophétie de Caïn. L’une des protagoniste, Joy Saylor, était la dernière fille d’Eve et faisait l’objet de convoitise des divers factions vampiriques. La saison 1 s’est terminé dans un grand affrontement final entre ces factions pour obtenir de Joy. La Mascarade tombe dans un fracas et les héros de notre histoire se séparent dans un moment de doute.

Les compte-rendus de la Saison 1 se trouvent ICI. Je ne m’étends pas dessus car nous avions joué avec les règles de Requiem.

 

Vingt ans se sont écoulés. La Mascarade est tombée. Le monde est scindé en deux: d’un côté les fanatiques religieux du Saint Ordre, de l’autre l’Etat Vampirique mené par Augusto Vidal qui tente de concilier Humains et Enfants de la Nuit. C’est dans ce contexte de monde instable que les personnages entrent en scène.

 

Les personnages

fiche_theo

theodore_token Théodore Caufield est un rescapé de la première saison. Amant de Joy, il s’est enfui en Angleterre pour s’entrainer, prendre de l’influence et revenir prendre son amour des mains de Vidal. Sur les terres d’Albion, il rencontre sa future mentor et se fait remarquer par le Roi des vampires, qu’il servira avec fidélité durant ces vingt années. Maintenant qu’il est prêt à revenir à la Nouvelle Orléans, est-il prêt à perdre ce qu’il a construit durant ces années pour son amour (ou l’idée de l’amour qu’il se fait ?).

fiche_aime

00xiam_tokenAimé St George est également un rescapé de la saison 1. Il s’est caché de Vidal en restant dans les marécages de la Nouvelle Orléans. Il a regroupé autour de lui des adeptes du vaudou, et plus particulièrement de la déesse Mami Wata. Son but est de mettre fin à l’hégémonie des divinités masculines et le patriarcat qui en découle. D’ailleurs, il se fait appeler Wata et entend parfois les murmures de sa déesse.

fiche_djamil

djamilDjamil le Magnifique est un nouveau venu à la Nouvelle Orléans. Il est issu d’un cirque et est spécialisé dans les tours de passe-passe. Victime du Saint Ordre, qui a massacrer sa famille et les gens de son cirque, il erre maintenant à la Nouvelle Orléans, un petit peu au jour le jour, toujours prêt à faire un tour pour émerveiller les gens. Il espère repartir, refaire sa vie, dans cette ville de tolérance.

fiche_sarah

sarahSarah Launey est une humaine. Elle est arrivée à la Nouvelle Orléans avec sa famille (son mari et sa fille de 3 ans) depuis peu. Elle est à la recherche de sa soeur, Aline, qui s’est évanouie dans la nature après avoir montré une fascination grandissante pour les vampires. Sarah espère trouver Aline dans les méandres de la Big Easy.

 

Voilà ! C’était un peu dense. Les personnages ne se connaissent pas en début de campagne et nous avons passé la première séance à faire des scènes d’introduction personnelle.

 

La Fiction

La nuit tombe sur la Nouvelle Orléans… La nuit tombe dans l’État vampirique.

Théodore Caufield, accompagné d’Elizabeth Doll, conseillère, amie et amante de Théodore, ont été mandatés par le roi d’Angleterre, Richard d’Albion. Ils doivent demander conseil au fondateur de l’État vampirique, le Prince Augusto Vidal pour sortir l’Angleterre de la prise d’otage dont le pays est victime, depuis la chute de la mascarade.

Théodore a néanmoins insisté concernant l’utilité de sa présence. En effet, son passif vampirique Orléanais peut-être un obstacle à la réussite de cette mission. Le Roi, en connaissance de cause, a indiqué à Théodore qu’il était nécessaire que ce dernier se rendre sur place et lui a réaffirmé toute sa confiance.

Alors qu’il se repose dans l’avion qui les emmène à la Nouvelle Orléans, Théodore a une vision: il voit Joy en robe de mariée essayer en vain de courir vers lui. Au fur et à mesure qu’elle s’approche, elle se désagrège en milles pétales de rose. Lorsqu’il se réveille Théodore ne se sent pas bien. Traversé de remords, il passe le reste du voyage silencieux. Est-ce que c’était une bonne idée de revenir à la Nouvelle Orléans ?

Un fois sur place, la délégation anglaise se rend sur le lieu de rendez vous pour rencontrer leur contact, un bar accueillant un spectacle de magie, le Lady’s Night.

Ce spectacle est tenu par Djamil Le Magnifique. Ce dernier, grâce à sa nature vampirique, cumule les tours de passe-passe avec une efficacité certaine et étale ses talents de magicien. Il en profite même pour faire participer certains spectateurs, notamment Théodore.

Djamil le magnifique continue alors ses tours et fait apparaître des lapins par dizaine. Une petite fille s’exclame alors et cherche à approcher les lapins.

« Alicia, reviens ici, maintenant » indique une jeune femme aux cheveux de feu. Alors que Sarah Launey cherche à récupérer sa fille, Djamil le Magnifique se rapproche de la petite fille, sous le regard dur de son père, Eric Shon, Djamil fait apparaître encore plus de lapin se dirigeant vers la petite Alicia. Après cette rencontre Sarah et Alicia revienne au côté du père de cette dernière et quittent le Lady’s night.

Après être rentré chez eux, Sarah et Eric passe un moment ensemble. Sarah décide ensuite de partir explorer les rues de la Nouvelle Orléans, à la recherche de sa sœur jumelle, Aline Launey, qui aurait été vue pour la dernière fois au sein de l’État vampirique. Cette dernière, malgré le fait qu’elle soit humaine et les possibles dangers de la Big Easy, prend les risques nécessaires pour retrouver sa sœur jumelle.

Commençant cette recherche nocturne, Sarah passe près du parc Louis Amstrong, aux abords du quartier français. Au sein de ce parc, une silhouette émerge de l’eau, celle de Wata. D’une grâce certaine, elle observe au loin la jeune femme au cheveux de feu, qui semble, selon elle, faire part d’une détermination qui le fascine. Wata hésite alors à suivre la jeune femme. Cependant, des explosions retentissent au loin et attirent son attention. Il se dirige vers l’origine des explosions: le Lady’s Night.

Alors que Elizabeth commence à s’impatienter du retard de leur contact, Théodore, en profite pour faire connaissance avec le Prestidigitateur. Après quelques échanges, la porte d’entrée explose. Fumigènes et rafales de tir ne se font pas attendre.

Des hommes, armés jusqu’au dent et croix autour du coup, tirent alors dans la foule. Djamil a alors un flashback de son passé où il revoit les fanatiques du Saint Ordre massacrer sa famille. Ces mêmes hommes, ces fanatiques, qui s’en prennent aux vampire. Un peu déboussolé, Djamil tente de reprendre ses esprits.

Théodore essaye de retrouver Elizabeth qui semble avoir disparu tandis que Djamil met à mal les opposants grâce à sa magie. Les deux protagonistes arrivent à fuir du bar mais découvrent que les terroristes sont en fait des vampires. Le doute envahit alors Djamil: qui sont réellement les gens qui ont tué sa famille ?

Alors que Sarah explore le quartier français, un homme sous l’empire de drogue l’apostrophe et la prend pour sa sœur jumelle. Cette dernière enivré par l’idée de retrouver sa sœur, n’hésite pas à suivre cet homme vers son repère en vue de rencontrer « le chef » qui semble connaître Aline.

Elle se retrouve alors dans une vieille chapelle, sale et empestant le renfermé. Elle y observe de nombreux drogués addicts au sang vampirique. Le Chef fait alors son apparition. Habillé d’un manteau en cuir où ses cheveux long se déposent, le vampire au charisme certain, comprend tout de suite la supercherie mais répond de manière succincte aux interrogations de Sarah. Il connait bien Aline. Cette dernière a quitté ce lieu depuis quelques mois pour rejoindre les hautes sphères de la société vampirique. Le chef est ensuite transcendé par l’odeur de ses cheveux de Sarah. Il l’oblige alors à rester dans la chapelle en l’asseyant sur le trône de l’église. Insistante sur la nécessité de partir pour protéger son enfant, Sarah arrive à quitter les lieux. Le chef est cependant certain que Sarah reviendra de son plein gré dans la chapelle.

Wata se dirige vers le Lady’s Night, après avoir entendu les explosions. Une sensation étrange la parcourt alors, comme un vieux parfum, une étrange sensation, une madeleine de Proust… En s’approchant, Wata voit un fantôme, Théodore est en face de lui. Malgré que ce dernier soit en plein danger et essuie une rafale de balles avec Djamil, Wata est incapable de bouger, pétrifié par ces retrouvailles. En effet, il revoit la séparation de la coterie, il y a 20 ans. Il ressent à nouveau cette tristesse, ce sentiment qu’on l’a abandonné. Il repense à Black Sad, à leur romance, et au fait qu’il soit le seul a être resté à la Nouvelle Orléans (hormis Joy qui est entre les mains de Vidal), tout seul. Ainsi, il n’arrive pas à bouger et s’enfuit retrouver les eaux du lac du parc Louis Amstrong.

De leur côté, Djamil et Théodore trouvent refuge dans un hôtel de la Nouvelle Orléans.

Une nouvelle nuit comment à la Nouvelle Orléans… Une nuit au sein de l’État vampirique…

 

Feedbacks

Nous avons testé pour la première fois le système. Voici quelques remarques côté concepteur du jeu:

  • La création de personnage s’est bien déroulé. Il n’y a pas eu de difficulté majeure.
  • La charge des Emotions fonctionne bien. Nous n’avons pas joué la Décharge. Petite scorie, nous aurions du charger les Emotions à 2 dès le départ comme écrit dans les règles. Ce n’est pas grave en soit, mais cela sera corrigé dans la prochaine session.
  • Il y a eu les deux situations concernant la Charge des Emotions: Le joueur qui propose de charger son Emotion et le MJ qui demande au joueur de charger une Emotion.
  • Les Souvenirs ont bien été utilisés, notamment dans les scènes de flashback. L’utilisation des flashbacks peut tout de même nuire au rythme de la partie car les joueurs sont passifs. Il y a une effet « cinématographique » ou « quick time event » qui me déplait un peu. Il faut que je trouve un moyen de donner plus de poids aux Souvenirs, sans passer par les flashbacks. Peut être devrais-je implémenter une nouvelle mécanique ?
  • Ceci dit, les Souvenirs ont été utilisé par le MJ, et non par les joueurs. Je réfléchis sur un moyen pour que les joueurs aient une emprise tangible dessus.
  • La règle autorisant les joueurs à proposer des éléments de fiction n’est pas satisfaisante. En effet, il est difficile pour un joueur de couper le MJ pour proposer quelque chose. Cette règle a été joué en amorce d’une scène (la fille de Sarah ou Wata qui remarque Sarah), mais jamais au sein d’une scène.
  • Les points d’XP pour créer les Disciplines ont amener à diverses questions que je développerai dans un prochain article.
  • Je suis globalement satisfait de la partie. J’ai hâte de voir la suite, tant pour la fiction que pour voir comme le système tourne sur le long terme.

 

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *