[CR][Vampyre] 07 – Au Coeur de la Nuit (2)

Septième séance de notre campagne de Vampire.

La Fiction

wata_bis djamil sarah theodore_token

Le groupe se rend à la morgue pour inspecter les corps du Lady’s Night. Après une infiltration réussie, ils découvrent qu’ils ne sont pas en réalité les premiers sur place. Emily, une des lieutenants de Vidal, et son groupe se trouvent également à la morgue pour les mêmes raisons: le Prince trouve étrange le nombre croissant d’attaque du Saint Ordre à la Nouvelle Orléans et a demandé à Emily d’enquêter.

Emily explique de plus que l’ordinateur de la marie a été forcé pour rentrer des noms. Elle indique également qu’Elisabeth, qui se fait passer pour ma femme de Théodore, se trouve à la Cour du Prince.

En fouillant ensemble les corps, avec l’odeur de chlore toujours présente, Théodore et Emily trouvent le téléphone d’Elisabeth dans une des poches d’un cadavre. Des texto suspects sont présents dans le téléphone.

Après avoir échangé leurs numéros et récupéré le téléphone trouvé, Emily et les hommes de Vidal se retirent.

wata_bis

Wata de son coté repense à son passé, en partie partagée avec Emily et ressasse sa colère envers Eliot.

sarah

Sarah de son coté, regarde avec fascination et dégoût les cadavres et va se réfugier à l’accueil. Avant d’y arriver, les yeux de Sarah s’arrêtent sur le corps d’un clochard qu’elle a rencontré, dans l’église d’Armand. En l’effleurant, elle est prise d’une vision et se retrouve dans la peau du clodo. La jeune vampire sent une odeur de pourriture autour d’elle, elle entend des rats. Deux femmes d’un pas très rapide rentrent dans l’Eglise, se dirigent vers le trône et combattent Armand dans une lutte dantesque. Sarah observe et ressent le feu qui se propage dans l’église, puis plus rien. Une des femmes tient Armand, mort, dans les airs, son bras enfoncé dans son torse.

Sarah pousse un hurlement en revenant dans la réalité. Après avoir raconté cette vision, le groupe se dirige vers l’église pour en avoir le coeur net.

wata_bis djamil sarah theodore_token

Arrivés sur place, Sarah se dirige vers le trône, suivi par Wata alors que Théodore et Djamil reste en retrait. Armand est mort, assis sur son trône,  un trou béant à la place du coeur…

Tout le monde rentre au manoir, choqués par ce qu’ils ont découvert.

djamil

Djamil se saisit de son téléphone portable pour appeler Emilia et découvre les textos qu’elle lui a envoyé. Elle l’invite au bal d’anniversaire de mariage du prince Vidal, un bal costumé et masqué. Ses amis peuvent l’y accompagner.

wata_bis

Pendant ce temps wata, toujours perdue dans ses souvenirs et sa rancoeur envers Eliot réactivée par sa rencontre avec Emily, se dirige vers la chambre de Djamil…l’ancienne chambre du patriarche. Elle décroche ses anciens gants de boxe du mur et de rage, saccage la chambre avec. Dans un dernier sursaut de colère elle explose la bouteille de bourbon du vieil homme contre le mur avant de s’effondrer en pleurs.

wata_bis theodore_token

En entendant le vacarme Théodore se précipite dans la chambre de Djamil. La vision des affaires d’Eliot saccagées le met en colère et lui fait mal mais il est également ému de voir son amie prostrée sur le sol. Wata lui reproche alors d’avoir toujours été le préféré d’Eliot qui a toujours été beaucoup plus indulgent avec lui. Théodore lui répond que parfois vouloir trop ménager les gens n’est pas un cadeau à leur faire… Théodore a trouvé le mot juste, son argument fait mouche et rappelle à Wata ses erreurs commises en voulant être trop conciliante avec Sarah. Théodore tend une main à Wata qu’elle saisit. Wata se demande alors où est Sarah et elle a juste le temps de la voir quitter le manoir pour se perdre dans l’obscurité de la rue. Sa première intuition est de la suivre, puis finalement elle décide de ne pas la surprotéger et de la laisser faire sa propre expérience de la nuit…

sarah

Sarah se rend dans un bar où elle commende verre sur verre de sang alcoolisé. La mort de son Sire la travaille, la culpabilise.. Elle pense aussi à sa soeur Aline, à Eric… à ces visions morbides qui la harcèlent! Il faut que ça cesse!

Un homme l’observe assis à une table, le sourire aux lèvres, il s’agit de Gentile Bellini, le frère du chef de la famille Bellini. Il semble s’amuser de l’état de Sarah et l’invite à le rejoindre. Éméchée Sarah se confie sur ses états d’âmes… lui, semble parfois légèrement moqueur, parfois compatissant. Il l’invite à être sa cavalière au bal du prince Vidal. Sarah accepte dans l’espoir de se rapprocher un peu plus de sa soeur. Elle le questionne aussi sur son frère qui semble l’intriguer.

Elle finit par lui demander pourquoi il se montre gentil avec elle et il répond qu’il a de l’affection pour elle et qu’il le fait également par égard pour son ami Armand qui le lui a demandé. Au nom de son Sire Sarah ne peut s’empêcher d’annoncer sa mort à son ami. Gentile, passage énervé par la nouvelle, se lève si vite qu’il semble disparaître sous les yeux éberlués de Sarah.

La jeune vampire continue à noyer son chagrin dans l’alcool, au grand damne du barman.

wata_bis djamil sarah theodore_token

Théodore et Wata finissent par venir la chercher pendant que Djamil demeure imperturbable, happé par la lecture du livre de Magie de son Sire.
Il finira par reprendre conscience du monde extérieur pour retrouver ses compagnons réunis dans le grand salon. Théodore joue des airs au piano pendant que Sarah chantonne, toujours ivre, et que Wata écoute à la chaleur des flammes de la cheminée.

C’est dans une ambiance chaleureuse que la nuit se termine.

Le lendemain soir Sarah se réveille avec un mal de crâne terrible! Elle se souvient avoir rencontré Gentile mais ne se souvient pas de toute leur conversation…

Wata retrouve Djamil dans le salon et ensemble ils parlent des éléments qu’il ont en leur possession pour comprendre ce qui se trame à la Nouvelle-Orléans. Djamil lui demande aussi pourquoi elle porte de la rancune envers Vidal et elle lui parle de l’exécution de sa Grand-Sire par ce dernier et de l’interdiction de pratiquer le Vaudou dont il avait été à l’origine en bon catholique de l’ancienne Espagne, patrie de l’Inquisition. Les deux amis discutent également de l’invitation de Emilia. Le Magicien est persuadé qu’un coup monté est en jeu, alors que Wata pense qu’Emilia est amoureuse et ne se rend pas compte des enjeux politiques et du danger de la situation.

Théodore descend des escaliers et amène les autres à aller chercher une tenue pour le bal costumé. Le groupe décide d’aller faire du « lèche vitrine » et achète différentes tenues vénitiennes pour le bal.

En dehors de la boutique, des vampires en costume cravate traînent un autre vampire par le col. Cet homme essaye de se défendre. Les vampires en costumes l’interrogent, et finissent par le tuer. Ces hommes vont prélever un doigt du vampire décédé et raye un nom sur une liste: les hommes de Bellini sont clairement à la recherche du meurtrier d’Armand.

Théodore insiste auprès des autres pour partir le plus vite possible. Ils emmènent le groupe jusqu’au manoir, afin de les mettre en sécurité.

Le lendemain, le groupe s’apprêtent et enfilent leur tenues de soirée. Ils partagent leur attente ensemble. L’atmosphère est lourde et plein d’appréhension.

sarah

Un homme toc à la porte et demande à voir Sarah. C’est le voiturier de Gentile, qui accompagne cette dernière dans sa limousine. Mr Bellini l’y attend et n’hésite pas à la complimenter ouvertement. Un homme du nom de Milo Costa, l’amant de Gentile, regarde la scène avec un œil dégoûté.

theodore_token djamil wata_bis

Un autre voiturier se présente devant la porte et vient chercher le reste du groupe. C’est un homme des Madames, qui les conduit en direction du palais de Vidal.

sarah

Une fois tous arrivé au palais, Sarah est présentée sous son vrai nom à l’entrée, au bras de Gentile.

theodore_token djamilwata_bis
Le reste du groupe se présente ensuite à l’entrée du palais… et donnent également leur vrai nom… Théodore et Djamil, recherchés par la police, se retrouve aussitôt mit à l’écart, isolés dans une pièce où Vidal viendra les « rencontrer » !

sarah

Au bal, Francesco danse avec une magnifique jeune femme. Elle interroge Gentile qui lui dit qu’il s’agit de Theresa, sa femme. Gentile lui n’a pas officialisé son union. Puis, Francesco s’approche de Vidal. On sent une certaine tension entre eux deux. C’est froid. Le peintre offre le tableau de la pose nue de Sarah à Vidal. Si Vidal reste impassible, sa femme fait un pas en arrière, malgré le masque qui recouvre son visage, elle semble désagréablement surprise. Sarah est ravie d’avoir un masque en se voyant exposée de la sorte. Plus que jamais, elle s’interroge sur sa sœur…

wata_bis

Wata cherche Emilia. Elle se rapproche d’elle.
« Votre magicien a des problèmes »
Wata lui explique que Théodore et Djamil ont dévoilés leur identité en rentrant et qu’ils ont étés mis à l’écart… Wata lui suggère d’en parler à sa maîtresse.

djamil theodore_token

Après cette déconvenue, Vidal s’éclipse pour régler le compte de Théodore et Djamil, les deux terroristes.

Théo stresse un peu dans le petit salon, mais Djamil s’amuse de tout, bien qu’embarrassé. Théodore est dans l’expectative. Il attend. Et Vidal apparaît, sans masque. Djamil et Théo enlèvent également leurs masques. La conversation prend vite une tournure malencontreuse. Vidal digère mal le fait que 2 terroristes viennent ouvertement dans son palais. Ces derniers sont emmenés au cachot en vue d’un interrogatoire, après le bal.

Dans la salle de bal, Sarah essaie de sentir la présence d’Aline en vain. Gentile la fait danser. Ils vont saluer Francesco et Theresa. La conversation reste volontairement anodine.

Pendant ce temps, Madame, la vraie femme de Vidal, et Emilia quittent la salle de bal et se rendent au cachot.

Dans le cachot, Théodore et Djamil sont hélés par quelqu’un dans une cellule à côté. Il est là parce que son sire n’est pas apprécié de Vidal. Il se présente: il se nomme Nicola et son sire est Francis Calage, un ancien ennemi de Vidal qui est également le Sire de Théodore. Pendant qu’ils discutent, Emilia et Madame Vidal arrivent dans le cachot.

theodore_token 00joy_token

Théodore le sait, il s’agit de Joy, son amour perdu.
Théodore: « Je suis content de te voir. »
Joy: « Vraiment ? »
Théodore: « Oui. »

Elle lui demande ce qu’il est venu faire ici. Théo revient sur les choses qu’il aurait dû faire naguère : ne pas partir. Mais c’est trop tard…

« Si tu meurs ce soir ici, c’est comme si ce que j’avais fait pendant 20 ans était inutile… »

Théodore est dévasté de voir que son amour est devenu la femme de Vidal pour le sauver…

Joy coupe court à la conversation: il faut agir et vite, avant que le Prince ne découvre qu’elle est là. Les deux femmes libèrent nos héros, ainsi que Nicola.

djamil theodore_token

Joy sort un revolver de sa robe et demande à Nicola de lui tirer dessus, pour couvrir leur fuite. Ce dernier n’hésite pas et le petit groupe fuit le palais du Prince, laissant Emilia et Joy, blessée. L’alerte est donnée et le bal se termine rapidement tandis que Djamil et Théodore sont poursuivis.

sarah

Dans la salle de bal, Sarah est ramenée par Gentile dans la limousine. Francesco a l’air ravi que la femme de Vidal ait été blessée.

wata_bis

Wata se retrouve bientôt pratiquement seule dans la salle de bal. Elle s’approche d’Elisabeth, également présente au bal, et lui propose un rendez vous pour le lendemain à la fête foraine. Wata menace de tout dévoiler à Vidal, ce qui fait accepter Elisabeth.

theodore_token djamil

Théo et Djamil suivent Nicolas en courant. Ils sèment leurs poursuivants. Ils arrivent sous un pont, dans un lieu plutôt désert et lugubre. Ils voient deux yeux rouges briller là-dessous. Une voix familière à Théodore s’exclame :

« Tiens, comme on se retrouve ! »

Feedback des MJ et notes des concepteurs:

  • Joué avec la v1. La suivante sera jouée avec la v2, patience !
  • Très bonne séance. La montée en tension avant le bal a été très appréciée. Les PJ découvrent une facette de la politique vampirique.
  • Grosse surprise: Théodore, pointé comme terroriste, annonce son vrai nom en arrivant chez le Prince ! SUPER IDEE ! Finalement, cela a donné une super scène de retrouvaille avec son amour perdu et une monté de la tension encore plus grande.

[CR][Vampyre] 06 – Au Coeur de la Nuit

Sixème séance de notre campagne de Vampire.

Malheureusement, seul l’audio est disponible. De plus,  la qualité est moins bonne car nous n’étions pas à la maison cette fois-ci et cela a engendré des difficultés pour enregistrer la partie.

La Fiction

djamil

Djamil se prépare pour aller à son rendez-vous. Il aimerait en apprendre plus sur sa situation et sur ce qui s’est passé au Lady’s Night, sur l’orphelinat et pourquoi pas sur Armand. C’est en quête de réponses que Djamil se présente au bar. Après avoir attendu une dizaine de minute, un serveur, propre sur lui, demande à Djamil de le suivre. « Madame rejoindra Djamil en haut ». Escorté vers une salle privée du bar, Djamil a le temps d’observer les lieux notamment des ombres passant autour de la pièce. Dix minutes plus tard, la porte s’ouvre avec Madame. Toute pressée, elle enlève sa capuche et s’excuse de son retard. Elle pose sa cape et s’assoit sur l’autre bout du canapé en face de Djamil.

Les deux vampires apprennent à se connaître, parlent de tout et de rien. Une chose est claire, la Madame, qui s’appelle Emilia, a le béguin pour Djamil. Elle, et les autres Dames de Vidal, s’occupent de l’orphelinat du Crossroad.

wata_bis

Pendant ce temps-là, Wata est en compagnie de Doogie. Ils se rendent au manoir pour prévenir les autres que la vente d’arme a été avancée, sans raison apparente. Wata est exaspérée de la fougue de Doogie. Elle aimerait que ce dernier comprenne que s’il y a des morts elle le tiendra pour responsable.

theodore_tokenwata_bis

Au manoir, Théodore est assis au piano. Wata vient s’asseoir à coté de son ami, qui ne dit rien et détourne un peu le regard. Théodore s’excuse pour l’épisode du cimetière. Excuse acceptée mais Wata requiert l’aide de Théodore pour la vente d’armes. Théodore accepte pour se faire pardonner.

sarahwata_bis
.
Sarah est dans un fauteuil de la chambre. Elle explique à Wata qu’elle a rendez-vous avec M. Bellini, un peintre influent de la société vampirique, le lendemain. Cela la tracasse. Wata tente de la rassurer. Après tout, ce que fait Sarah est pour le bien de sa fille et pour retrouver Aline, sa soeur. Il n’y a donc pas de mal et il faut donc aller de l’avant.

wata_bis djamil sarah theodore_token

Au retour de Djamil, les protagonistes se rendent au rendez vous de vente d’armes, sur les quais du port de la Nola. La vente est menée par Milo Costa, le commanditaire de la vente, et un russe (le fournisseur). C’est Milo Costa qui a contacté Doggie pour lui vendre les armes, ce qui intrigue particulièrement les protagonistes: pourquoi cet homme voudrait-il armer la résistance. Pendant les négociations, un autre groupe de résistant, mené par Mike « Wake-up » Burns, débarquent et réclament les armes. En effet, Milo Costa avait fait une offre à LA Résistance, sans savoir qu’il y avait plusieurs groupuscules. Wata est surprise également. Finalement, chaque groupe prend la moitié de la  cargaison et Djamil arrive à faire passer sous le manteau un petit surplus d’armes (au cas où).

Le groupe retourne au manoir.

Les protagonistes profitent d’un moment de calme pour faire connaissance et apprivoiser les caractères de chacun. Ils parlent de leurs espoirs, de leurs craintes et de leur vision du monde.

djamil wata_bis

Djamil la questionne sur la résistance et Wata lui confie que sa vision initiale était sur du long terme… encore plusieurs dizaines d’années… Faire perdurer les traditions creoles pendant que Daniel Lorneau, l’actuel adjint au maire, gravit les échelons de a vie politique. Dans la perspective qu’un jour i puisse reprendre la place de Vidal. Mais l est encore trop tôt, pour le moment si Vidal tombe l’Etat vampirique s’effondre avec lui!

sarah theodore_token

Sarah profite également de l’accalmie pour rendre visite à sa fille à  l’orphelinat, accompagnée de Théodore. A l’orphelinat, Théodore entend une voix, des paroles de comptine sur un air qui lui rappelle quelque-chose. C’est une Madame qui a chante une chanson qui parle du Crossroad pour bercer un enfant. Cette chanson était leur hymne lorsque lui et ses amis arpentaient les nuits de la Nouvelle Orléans. C’était la chanson de Joy… Comment cette Madame connait-elle la chanson ?

Théodore, rempli de nostalgie, dépose une fleur sur le piano de l’orphelinat. Il s’assied sur une chaise et son spectre apparaît à coté de lui, catalyse de ses émotions. Sarah aperçoit le double de Théodore et l’interroge à ce sujet. Ce dernier bote en touche. Ils repartent au final vers le manoir, alors que Wata et Djamil parlent des meilleurs moyens de remplacer un tyran.

djamil

Puis, Emilia vient sonner à la porte et emmène Djamil pour leur deuxième rendez-vous galant, à la fête foraine. Les deux vampires s’amusent comme des petits fous  ! Finalement, Emilia ramène Djamil au manoir et refixe rendez vous pour le lendemain.

wata_bis

De son coté, Wata se dirige vers son soupirant engagé en politique, Daniel. Le pauvre homme est complètement sous l’emprise de celle-ci. Elle soutire quelques informations, un peu de sang et quelques billets, puis donne ses ordres à l’humain. Le pauvre Daniel note sur un petit papier « Nb : se marier », ainsi que « se présenter aux prochaines élections », sans élever la voix. Ils regardent alors un film ensemble, bras dans les bras. Wata profite d’un moment pour laisser une trace de baiser sur l’une des bouteilles de cette homme, qui semble boire plus que de raison.

sarah

Pendant ce temps, la Princesse et la Terreur rentre au manoir, en prenant le Wata au passage. Ils discutent ensemble de leur statut et de la « protection » dont ils semblent jouir, grâce aux « Madames ».

Sarah s’éclipse de la discussion et se rend à son rendez-vous avec les Bellini’s, où on lui propose de se fait peindre par Fransceco Bellini, peintre et chef de la  famille. Ce dernier insiste pour peindre un « nu ». Après insistance, Sarah se fait déshabiller et pose pour le peintre, qui fait quelques sous entendus sur sa sœur.

wata_bis

Au même moment, Wata rassemblent les Résistants et leur annonce que tous vont être amené à faire une formation commando dans le Bayou. Avec l’aide de Théodore et après maintes efforts et incompréhensions, les deux compères parviennent à convaincre la Résistance à partir s’entraîner. A ce titre, Wata leur donne de l’argent obtenu de Daniel. Ce sera un moyen pour Wata de contrôler la fougue de Doggie et surtout de les former à la guerre.

sarah
Ailleurs, Sarah contemple son corps esquissé par Fransceco. Elle essaye de lui soutirer des informations sur sa sœur. La pêche est maigre. Avant qu’elle puisse aller plus loin, Gentile Bellini, le frère de Francesco revient la chercher.

theodore_token djamil

Après avoir déposé Wata, Théodore et Djamil partent rencontrer leur informateur journaliste, Gregorio Dandini. Ce dernier travaille pour un journal non-officiel et souhaite connaître le point faible de Vidal car il souhaite le faire tomber. Théodore explique son histoire mais il n’offre pas d’éléments à Gregorio, qui refuse de donner des informations complémentaires en échanges.

Suite à l’entretien, Djamil et Théo se demandent si ce Dandini est vraiment journaliste.

wata_bis djamil sarah theodore_token

Une fois que tout le monde est rentré au manoir, il est temps de faire le point. Les quatre vampire décident alors d’aller le lendemain à la morgue pour examiner les corps du « saint-ordre ».

sarah theodore_token
Le lendemain soir, Sarah va avec Théo (et Wata qui reste dans la voiture) à l’orphelinat, puis ils entendent un gros boum à la porte. Un homme tente de forcer le passage. Sarah comprend et son coeur est étreint d’angoisse : est-ce le résultat de son coup de fil à sa mère ? Elle sort. L’homme est mandaté par la présidente de la République française. Sarah se fait passer pour la directrice de l’orphelinat, examine le papier, voit que cela concerne bien Alicia, gifle l’homme en lui disant de partir. Elle demande ensuite à Thérèse de faire venir une Madame et explique la situation en s’excusant. La Madame, quoique de mauvaise humeur, clame qu’Alicia restera dans l’orphelinat.

djamil

De son côté, Djamil continue de flirter avec Emilia.

Feedback des MJ et notes des concepteurs:

  • Une séance un peu plus longue de d’habitude (6h de jeu) et donc forcément moins intense sur la fin. C’était essentiellement une séance où les PJ ont pu apprendre à mieux se connaitre et où chacun suit son objectif propre tranquillement
  • La partie a encore été jouée avec la v1
  • En tant que MJ, il faut trouver les thèmes que les joueurs veulent aborder via leur PJ et construire des scènes dans cette optique. C’est pour cela que la séance a essentiellement eu pour but de mieux connaitre les PJ et surtout observer la dynamique sociale autour des protagonistes (Wata et sa vision du monde, Sarah et sa fille, Djamil et son rencard, Théo et son ancien amour…)
  • C’est une étape important pour bien cerner le terrain vers lequel le MJ va emmener les PJ. Elle précise un peu ce qui a été défini lors de la création de personnage
  • Les PJ se sont beaucoup séparés, mais cela n’a pas posé de soucis aux joueurs (nous jouons toujours tout avec tous les joueurs à la table, de telle sorte que tout le monde profite de la fiction). Nous allons continuer comme cela, les joueurs semblent aimer le fait d’être spectateurs d’autant plus que cela leur permet de comprendre et donc d’avoir de l’empathie pour les autres PJ.

 

L’aventure Game Chef

Ca y est ! L’aventure Game Chef se termine pour nous !

Alors, le Game Chef, c’est quoi ? Il s’agit d’un concours de création de jeux. Cette année, le thème principal était la Technologie. Il fallait également inclure deux des quatre ingrédients: Alarme, Danse, Esquisse et Lumière Solaire (Sunlight).

Pour notre part, nous avons proposer le jeu T.A.N.G.O.

Le jeu a terminé la course dans les 8 jeux sélectionnés par les participants (7ème sur 24 ! De justesse !) Ces 8 jeux ont été revus par le jury et c’est finalement Matching Hearts qui a gagné le Game Chef francophone cette année ! Félicitation aux auteurs, qui devront maintenant confronter leur jeu au Game Chef international.

En tout cas ce fut une superbe aventure pour Manon et moi cette année. C’est sûr, nous remettons les couverts l’année prochaine !

D’ici là, à bientôt !


 

[Warhammer] Générique de notre nouvelle campagne

 

Tel rit au matin qui pleure au soir

En voilà un titre de campagne qui envoie ! Notre ami Xiam (joueur de Wata sur ma campagne de Vampyre) se jette à l’eau pour sa première maîtrise de campagne. Il nous propose une saga dans un univers de Warhammer revisité, plus mature, où l’ambiance médiévale domine sur les canons de l’heroic fantasy.

Je vous propose ici le Générique de la campagne. Les CR de parties suivront.

J’ai vraiment hâte de commencer !


 

[CR][Vampyre] 05 – Gloria Victis (3)

Compte rendu de notre 5ème partie de Vampyre: Ein weiterer Lied. Visite de l’orphelinat entre autre.

La Fiction

theodore_token

Théodore affronte sa peur. Il prend une grande inspiration et entre dans la chambre qu’il partageait avec Joy. Trop de souvenirs sont revenus. Théodore repense notamment à cette nuit ou il avait offert un collier à Joy. Les sentiments se bousculent en lui. Quelque chose se détache de son corps, une lueur, une projection de son âme. Il décide alors de quitter le manoir pour rejoindre la salle de sport.

Dans la salle de sport, Théodore se déchaine, contre lui-même, contre ses remords, jaugeant les lueurs de la Nola, jugé par cette lueur bleue le représentant. Ses coups s’abattent sur le sac, la lueur se détache de plus en plus. Théodore crie, frappe de plus en plus fort, jusqu’à ce que le sac se détache. Théodore s’adosse alors contre un miroir et se demande alors ce qu’il a fait pendant ses vingt années ? Théodore se rend compte qu’il a fui et qu’il n’a pas accepté ses responsabilités. Sur les hauteurs de la Nola, Théodore se rend compte qu’il appartient à la Nouvelle Orléans et qu’il n’a rien pu faire pour sauver les gens autour de lui, les Orphelins de la Nouvelle Orléans.

Après s’être habillé, Théodore se rend au cimetière. Il cueille des roses rouges et cherche si certains noms sont inscrits sur les stèles fleurissant le cimeterre. Le nom de Joy Salor n’est pas inscrit. Au contraire, celui de Chloé Price l’est. Tout comme celui de Enzo « Maldonato » Pretti et Antoine de Savoy. Ces tombes sont ornées de roses blanches. Théodore en profite donc pour déposer une rose au pied de l’arbre ou le défunt Eric Ford a été enterré. Il se dirige ensuite vers la tombe de Chloé. La tristesse et la culpabilité l’envahissent. Après un certain temps, Théodore quitte le cimeterre et décide de rejoindre le manoir. Il y retrouve Sarah et Djamil.

theodore_token sarah

Théodore s’approche et s’excuse pour son absence. Il remarque l’état fébrile de Sarah. En effet, cette dernière a le visage inondé de larmes de sang et indique à Théodore qu’elle a fait une terrible erreur. Ce dernier essaye alors comme il peut de rassurer Sarah. Mais, violemment, elle blâme Théodore pour la paralysie d’Eric.

sarah

Sarah précise aussi que deux femmes sont venues pour récupérer Alicia. Voyant que la petite fille était aux mains d’Armand, les « Madames » décident d’aller retirer la gamine des mains du sire de Sarah. Selon les « Madames », Alicia retournera à l’orphelinat. Pourtant Sarah semble avoir une autre idée pour assurer la sécurité d’Alicia. Elle sort alors son téléphone et décide de passer un coup de téléphone à sa Mère. Elle lui demande d’envoyer quelqu’un récupérer sa fille et l’emmener en France pour la mettre en sécurité. Sarah occulte le fait que sa Mère soit très conservatrice et que la France est sous l’égide du Saint Ordre. Elle cache également sa nature vampirique. Après tout, si c’est pour le bien de sa fille…

theodore_token wata_bis

Théodore toque alors à la porte de Wata. Cette dernière est restée avec l’épée de Gabriel, qu’elle a récupéré de son combat avec Cassandra Vidal. Théodore observe alors l’épée dans la main de Wata.

– « Richard est revenu ? ».

En entendant ce prénom, Théodore observe de la douleur sur le visage de Wata. Il propose à son amie de lâcher l’épée mais elle refuse et préfère garder cette dernière auprès de lui.

Théodore lui demande ensuite de l’aide vis à vis de Sarah. Wata n’est pas convaincue qu’elle soit la meilleure personne, au vue des épisodes récents, pour aider Sarah. Théodore en profite pour faire une analogie avec leur jeunesse vampirique et qu’une aide ne doit pas se refuser, même si ils ne sont pas les meilleurs conseillers.

Le soleil va se lever sur la Nouvelle Orléans.

La nuit suivante…

Théodore joue un morceau au piano et attire l’attention de ses amis. Sarah souhaite se rendre à l’orphelinat. Pendant que Théodore l’accompagnera, Djamil se rendra à son rendez-vous avec l’une des « Madames » et Wata se rendra chez une de ses fidèles, Drew.

wata_bis

Déposée, Wata arrive devant un salon de beauté. Ce dernier est entouré d’un jardin fermé par des planches en bois. Wata en fait pivoter une et passe par l’arrière du bâtiment. Drew, une jeune femme légère et insouciante, gère la boutique. Elle s’empresse d’aller parler avec Wata. Elles évoquent le prochain rites et les préparatifs nécessaires. Wata quitte ensuite les lieux, déposant un baiser sur les lèvres de Drew.

sarah theodore_token

Alors que Djamil s’est rendu sur son lieu de rendez vous, Sarah et Théodore arrivent à l’orphelinat. Ce dernier est situé sur l’ancien emplacement du Crossroad, bar fréquenté par les Orphelins de la Nouvelle Orléans. Les deux protagonistes entrent dans les lieux, à la recherche d’Alicia. Deux « Madames » se présentent devant Sarah et Théodore pour les guider. Il semblerait que les « Madames » s’occupent de  cet endroit, rempli de bruits d’enfants, de peintures d’enfants au mur, des jouets étalés sur le sol et de sérénité. Pourtant Théodore ressent la présence de Vidal. Etrange…

Sarah reste un moment avec sa fille. Ce moment de tendresse est coupé par les explications de la vie réelle: Sarah explique à Alicia qu’elle va devoir aller habiter avec sa grand-mère. La jeune fille commence à pleurer car elle ne veut pas quitter sa mère et son père. Sarah essaye de rassurer Alicia quant à l’amour qu’elle porte envers elle jusqu’à ce que cette dernière se rendorme, un peu en boudant. Sarah est toute remuée. Elle ne sait pas comment expliquer à son enfant toute cette situation…Sa situation…

Théodore, désorienté par les souvenirs et cette sensation qui semble l’entourée, décide d’aller observer les lieux de l’ancien Crossroads. Accompagnée d’une « Madame » encapuchonné, il revisite ce lieu qui lui est étrangement familier. Quelqu’un, surement la Madame qui le suit, semble vouloir lire les pensées de Théodore. Une voix dans sa tête, méconnaissable, lui indique qu’elle sait déja tout.

– « Vraiment tout » demande Théodore.

– « Vraiment tout » lui répond la voix. « Ne touche à rien. »

Sarah finit par ressortir de la chambre, une fois qu’Alicia s’est endormie. Une discussion s’engage avec les intendantes de l’orphelinat. Sarah tente de récupérer sa fille, en vain. Cependant, les « Madames » assurent que la gamine est en sécurité.

Avant de partir, les Madames lanceront à Sarah et Théodore,

– « Méfiez vous de ceux à qui vous faites confiance ».

La porte de l’orphelinat claque. Sarah se jette contre Théodore, perdue. Ce dernier est pressé de quitter les lieux.

wata_bis theodore_token

Les deux amis sont rejoints par Wata qui demande à Théodore de l’accompagner à la tombe de Marie Lavau. Durant le trajet, Wata essaie de se rapprocher de son ami, de lui prendre la main, mais Théodore la rejette. Arrivés sur place, la prêtresse Vaudou ouvre le tombeau pour pouvoir y caché l’épée.

Théodore décide alors de retourner au manoir, seul. Le spectre, la lueur bleuté, de ce dernier reste avec Wata devant la tombe. Langoureusement, Wata prend ce dernier dans les bras et est immédiatement envahie par une tristesse infinie. Le spectre se dissipe, comme Théodore l’a fait il y a 20 ans.

wata_bis

Au moment ou Wata sort du cimetière, une voiture arrive en trombe, les pneus crissant. Elle entend une musique infernale dans la voiture. La vitre se baisse et Doogie fait un signe de main à sa grande déesse.

sarah

Sarah, de son coté, en profite pour récupérer la voiture d’Eric chez elle. La maison est cernée par des bandes jaunes « do not cross ». La jeune femme fait vite et se dirige ensuite au restaurant en vue de son rendez- vous avec Armand. Malheureusement, ou heureusement, Armand n’est pas présent. Sarah soulagée, compose alors le numéro des Bellini pour prendre rendez-vous, comme prévu.

Sarah rentre au manoir, obnubilée par le futur de sa fille. Elle prie pour prendre le bon choix. Dans ses prières elle demande quelque chose, un signe pour la guider. Une vision lui apparaît alors. Elle voit alors Eric, sur un lit, toujours paralysé, plein de haine, plein de rancœur. Il parle tout seul dans sa chambre, insultant Sarah et à tous ceux de sa race. Il jure de les tuer jusqu’au dernier. Sarah est sous le choc. Elle aimerait aller le voir mais elle est sure qu’Éric la hait.

wata_bis

Pendant ce temps, dans la voiture de Doogie, Wata apprend que la vente d’arme a été avancée.

Feedback des MJ et notes des concepteurs:

  • Encore une fois, très bonne partie. Je n’ai plus grand chose à dire sur le système. Il a ses défauts (il tourne en vase clos, l’émergence est difficile survenir des joueurs, mais une fois que le MJ a introduit les éléments, le jeu tourne. Les PJ créent des scènes de vie, d’émotion et de réflexion en adéquation avec l’atmosphère)
  • Une V2 est donc en préparation, intégrant les premiers retours de la campagne.

 


 

[CR][Vampyre] 04 – Gloria Victis (2)

Compte rendu de notre 4ème partie de Vampyre: Ein weiterer Lied. Les PJ rencontrent d’étranges dames… entre autre…

NB: Nouveau token pour Wata

wata_bis

La Fiction

sarah  djamilwata_bis

Alors que Théodore s’éclipse pour récupérer de la nuit précédente, la Princesse, le Serpent, le Magicien s’interrogent sur leur programme nocturne. Les protagonistes sont un peu déboussolés. Sarah et Djamil briffent Wata sur les évènements de la veille… Et horrifiée, cette dernière donne un pieu à son infant d’adoption, afin qu’elle puisse se protéger. Elle lui conseille de rencontrer son sire, pour apprendre à se connaître et à maîtriser sa nouvelle nature.

Djamil, lui, évalue les conséquences que peuvent entraîner la nouvelle condition de Eric. Il est persuadé que, quand ce dernier se réveillera, il pourra révéler leur emplacement à la police, ce qui les mettra tous en grand danger. A ce titre, Wata lui propose de faire un repérage dans la ville, afin de trouver éventuellement, une planque de secours.

Entre deux mots, Wata explique à Djamil qu’elle voit clair dans son jeu. Malgré son sourire, le Serpent a su lire la douleur derrière son masque…
Finalement, Wata exprime le désir de partir se ressourcer et quitte rapidement les lieux.

sarah djamil

Pendant ce temps, Djamil profite de l’occasion pour expliquer à Sarah, les différentes conséquences du lien de sang…Et lui indique également, différentes pistes à explorer pour développer ses capacités vampiriques.

Ensuite, Sarah passe un coup de téléphone à la nounou de sa fille. Celle-ci lui apprend que des policiers sont venu chercher Alicia… Et que ces derniers proposent un rendez vous au commissariat, si Sarah souhaite prendre connaissance de la localisation de sa fille.
Djamil pense à un coup monté, pour les capturer. La Princesse décide donc de contacter son Sire, pour récupérer sa fille par un moyen détourné.

wata_bis

Pendant ce temps, Wata réalise un étrange rituel vaudou, et flirte avec le monde des rêves, pour assurer à l’âme de leur victime, un passage vers l’autre monde. Pour se faire, sous forme de femme-serpent, elle se dirige vers l’étang du parc Louis-Armstrong. Malheureusement, elle y rencontre un fantôme de son passé. Cette femme, Cassandra Vidal, n’est plus que l’ombre d’elle même. Ses yeux sont injectés de sang, son visage est déformé par un rictus de haine… Et elle traîne derrière une large épée, qui grince au contact du sol.
Le passif entre les deux vampires est bien lourd.
Après un duel acharné, où la danse s’est mélangée à la violence et à la magie, le Serpent sort victorieuse… mais à jamais défigurée, par la bénédiction de sa déesse. Son corps est désormais couvert de cicatrices noires, qui décorent sa peau comme des tatouages barbares.

sarah

Dans un autre lieu, Sarah part à la cherche de son sire. Ce dernier est au port, dans un bateau où se déroule une soirée. A l’entrée du bateau, elle rencontre une vampire, nommée Jean (prononcé « Djinn »). Cette dernière, lui donne quelques conseils, mêlées d’humour sarcastique.
Puis, elle rencontre son Sire, qui, tout en perversité, lui propose de passer la soirée avec lui. Il lui offre une robe, et lui fait rencontrer ses « proches ». L’un d’entre eux, un certains Gentle Belini, lui propose de devenir modèle, pour son frère. Ce vampire tout en hypocrisie, semble masquer un coté très menaçant.
Plus tard, son Sire ne manque pas de lui rappeler combien elle doit être lui en être reconnaissante. Il lui apprend également que son mari est à l’hôpital, en soin intensif.

djamil

De son coté, au détour d’une ruelle, Djamil rencontre deux étranges dames. Elles se nomment toutes deux « madame », pour brouiller leur identité. L’une d’entre elle semble s’être enticheé de Djamil. En secret, cette dernière lui fixe un rendez vous pour le lendemain. L’autre “madame”, semble avoir un caractère bien plus dur…
Le Magicien s’interroge sur cette rencontre, en ne sachant pas trop quoi penser. Cette rencontre pourrait avoir beaucoup d’impact sur leur situation actuelle.

sarahdjamil

Sarah, à l’aide de sa petite carte, invoque Djamil, pour réveiller Eric. Après avoir pris quelques temps pour se recentrer, sous l’apparence d’un infirmier, Djamil réveille Eric… Mais l’humain sort tétraplégique de son réveil.
Djamil pense qu’il faudrait demander à Théodore d’ordonner à Eric de « bouger » pour contrer le mauvais sort.
Sarah est horrifiée par la nouvelle.

wata_bis djamil sarah
Ils décident finalement de rejoindre Wata, au lac. Aussi, en voiture, ils rejoignent le Serpent, qui est en détresse et en manque de sang. Au final, tous ensemble, ils retournent au manoir. Après quelques quiproquos, Djamil chasse pour Wata, pour lui permettre de reprendre des forces.

sarah

Ensuite, Sarah retourne voir son Sire. Elle lui propose d’être plus « sociable » si ce dernier lui ramène sa fille, qui se trouve être dans un orphelinat. Le vieux vampire ne manque pas de profiter de la situation pour augmenter son emprise sur son enfant. Il emmène Sarah rechercher sa fille, à un orphelinat. Au cours de la conversation, la Princesse apprend que cet orphelinat est sous la protection de « madame ». Au final, Sarah récupère sa fille… qui partira finalement dans les griffes de son Sire.

En rentrant au manoir, Sarah à sa première vision. Elle y voit sa fille, accro au sang d’Armand, alors qu’elle même est réduite au rang d’esclave.

wata_bissarah

Pendant ce temps, Wata brûle rituellement la tête de Cassandra Vidal. Sarah, en détresse, vient demander de l’aide par rapport à sa vision.

Mais alors, la porte du manoir s’ouvre en grand, et les deux « Madames » apparaissent dans le seuil. L’une d’entre elle semble contrôler l’autre, comme une marionnette. Elles viennent rechercher Alicia, et sont très insistantes et menaçantes. La colère monte dans la « marionnettiste » quand elle apprend qu’Alicia est entre les mains d’Armand. Après plusieurs explications, « Madame » partira, pour récupérer Alicia.

Feedback des MJ et notes des concepteurs:

  • Très bonne partie. On continue sur notre lancée.
  • Le système de combat est à revoir. Il n’est clairement pas fait pour les duels (voire même les grandes batailles). Le mieux serait de ne faire qu’un seul jet pour toute la scène, contrairement à ce que nous avions fait.
  • Encore une fois, le système permet aux PJ de jouer sans le MJ, en s’appuyant sur leurs Souvenirs, leurs relations. Au final, le MJ n’est là que pour relancer (comme avec les « Madames » par exemple).
    • Ajouter sur la fiches de perso deux liens (des attaches, des PJN). Ceci permet aux PJ d’être encore plus autonomes. Le MJ ne fait qu’ajouter du piment quand le rythme baisse un peu.

 


 

[T.A.N.G.O.] Querer – par Virgile Malaquin

Querer – par par Virgile Malaquin

Liste des Mouvements:

+ Elle le séduit

+ Le rythme s’accélère

+ Il la séduit

+ Elle s’abandonne

+ Ils sont en accord

 

L\’histoire:

Il y a une histoire, dans les bordels de Buenos Aires, qui raconte l’histoire de la Lumière de la Lune, Moonlight, et de son amour avec la lumière du soleil, Sunlight. Monlight était radieuse et Sunlight était rayonnant, mais leur union était impossible.

+ Pour le séduire, Moonlight se faufila au plus près de lui car elle savait que son étrange parfum le troublerait. Et Sunlight n’avait d’yeux que pour elle.

+ Moonlight et Sunlight furent pris dans un tourbillon qu’ils ne purent réfréner. En effet, aussi proches, ils sentirent grandir la folie qui se tapissait en chacune de leurs âmes.

+ A son tour, pour la séduire, Sunlight se débarrassa de son masque, pour apparaitre nu, sans fard, car il savait que c’était ce secret qu’elle cherchait. Et Moonlight n’avait d’yeux que pour lui.

+ Moonlight s’abandonna à lui. Elle aussi se dévoila complètement pour le laisser prendre possession d’elle.

+ Ils marchèrent ensemble en direction du néant, afin de disparaitre car ils savaient maintenant qu’ils étaient là l’un pour l’autre.

Ainsi se termine l’histoire d’amour de la Lumière de la Lune et la Lumière du Soleil.

 


 

[T.A.N.G.O.] My language is Tango – par Fabien C

My language is Tango

Liste des Mouvements:

+ Il voudrait partir mais ne peut pas

+ Elle le séduit

+ Le rythme décélère

+ Elle voudrait partir mais ne peut pas

+ Elle tombe

 

L\’histoire:

Il y a une histoire, dans les bordels de Buenos Aires, qui raconte l’histoire de la Lumière de la Lune, Moonlight, et de son amour avec la Lumière du Soleil, Sunlight. Moonlight était radieuse et Sunlight était rayonnant, mais leur union était impossible.

+ Sunlight le savait: il ne pouvait pas rester près d’elle. Il voudrait se détacher d’elle car il sait que cela lui coûtera ce qu\’il a de plus cher. Mais il ne pouvait pas car l\’envie de la garder près de lui était trop forte.

+ Pour le séduire, Moonlight évoqua leur enfance commune car elle savait qu\’en ce temps là, simple fille de domestique, Sunlight était le seul dans la maison du Patriarche qui ne
la considérait pas avec dédain. Et Sunlight n’avait d’yeux que pour elle.

+ Moonlight et Sunlight se sentirent en apesanteur. Ils entrevoyaient la possibilité d\’un amour loin des conventions sociales et des pressions familiales. Une vie à deux sans barrières ni contraintes. Juste eux, s\’aimant.

+ Moonlight le savait: elle ne pouvait pas rester près de lui. Elle voudrait se détacher de lui car s\’ils allaient trop loin, les conséquences seraient désastreuses. Leurs familles ne les laisseraient pas faire. Ce serait un temps de cris, de larmes et même de sang. Mais elle ne pouvait pas car sa passion était au-dessus de toutes ces règles, comme une pulsion auto-destructrice qui lui commandait de se jeter malgré tout dans l\’abîme.

+ Moonlight chuta irrémédiablement car le Patriarche finit par l\’apprendre. Peut-être le savait-il depuis toutes ces années, mais c\’est bien à l\’apogée de leur amour qu\’il la bannit violemment. Dans sa ch
ute, elle comprit qu\’elle ne verrait plus jamais son aimé, ni même sa famille, contrainte de rester au service du Patriarche comme garantie de sa docilité. Les rares témoins de sa fuite prétendent qu\’elle pleurait des larmes noires comme le ciel d\’une nuit sans lune.

Ainsi se termine l’histoire d’amour de la Lumière de la Lune et la Lumière du Soleil.

 


 

[T.A.N.G.O.] My language is Tango – par Pollet

My language is Tango – par Pollet

Liste des Mouvements:

+ Elle le séduit

+ Le rythme s’accélère

+ Le rythme décélère

+ Elle est sublimée

 

L\’histoire:

Il y a une histoire, dans les bordels de Buenos Aires, qui raconte l’histoire de la Lumière de la Lune, Moonlight, et de son amour avec la Lumière du Soleil, Sunlight. Moonlight était radieuse et Sunlight était rayonnant, mais leur union était impossible.

+ Pour le séduire, Moonlight posa ses mains sur son torse lorsque la musique se fit entendre car elle savait que le tango possédait une magie douce et sensuelle qui faisait chavirer les cœurs. Et Sunlight n’avait d’yeux que pour elle.

+ Moonlight et Sunlight furent pris dans un tourbillon qu’ils ne purent réfréner. En effet, ils ne maîtrisaient plus aucun de leurs pas : la musique avait pris possession de leur être. Ils ne voyaient plus l\’environnement,
ils étaient seuls, l\’un avec l\’autre, guidés par le divin tango. Moonlight et Sunlight avaient cette agréable mais aussi étrange impression que chacun de leurs mouvements faisait vibrer le sol et emportait tout sur son passage !

+ Moonlight et Sunlight se sentirent en apesanteur. Ils se virent flotter au-dessus de la terre sur laquelle ils avaient débuté la danse érotique. Plus ils enchaînaient les mouvements de cette danse, plus ils s\’élevaient, plus ils faisaient abstraction de la réalité ! Le monde tel qu\’ils l\’avaient connu n\’existait plus, seuls eux deux peuplaient leur réalité, en rythmant le moindre de leurs désirs grâce au tango. Ils atteignirent l\’apothéose dans une étreinte intense pleine des feux ardents de leur amour.

+ Sous les rayons de Sunlight, Moonlight était radieuse. Mais c’était lorsqu’il la faisait danser dans un ciel étoilé qu’elle rayonnait encore plus.

Ainsi se termine l’histoire d’amour de la Lumière de la Lune et la Lumière du Soleil.

 


 

[T.A.N.G.O.] Tango bajo la lluvia – par Xiam

Tango bajo la lluvia – par Xiam

Liste des Mouvements:

+ Ils sont en accord

+ Sunlight le séduit

+ Moonlight est sublimé

+ Le rythme décélère

+ Le rythme accélère

+ Moonlight est soumis

L’histoire:

Il y a une histoire, dans les bordels de Buenos Aires, qui raconte l’histoire de la Lumière de la Lune, Moonlight, et de son amour avec la Lumière du Soleil, Sunlight. Moonlight était radieuse et Sunlight était rayonnant, mais leur union était impossible.

+ Ils marchèrent ensemble en direction de [l’ombre d’un nuage orageux] dans le but de [mêler leurs lumières au prisme d’une goutte d’eau. En traversant la larme du ciel leur éclat ne ferait plus qu’un avant de se répandre sur le monde en faisceau lumineux. Il n’avaient pas peur de prendre le risque que la pluie éteigne la flamme qui brûlait en leurs coeurs] car ils savaient qu’ils étaient là l’un pour l’autre.

+ Pour l(e) séduire, Sunlight [n’hésita pas à diminuer un instant son propre éclat] car il savait que [Moonlight était sensible à la beauté et qu’il n’y avait rien au monde de plus attrayant que sa propre lumière. Les gouttelettes se mirent à refléter son image comme autant de miroirs convexes. Moonlight était pris au piège de sa vanité; son attention acquise il ne restait plus à Sunlight qu’à se mettre à briller à nouveau pour l’éblouir et le capturer. Sunlight se mit à irradier…]. Et Moonlight n’avait d’yeux que pour lui.

+ Sous les rayons de Sunlight, Moonlight était radieu(x). Mais c’était lorsqu’il [le faisait léviter au dessus des normes du réel] qu’(il) rayonnait encore plus.

+ Moonlight et Sunlight se sentirent en apesanteur. Ils [prirent le temps. Après l’avoir fait tournoyer jusqu’à l’ivresse, Sunlight pouvait maintenant profiter de son abandon et lui montrer l’étendue de la palette de son amour. La subtilité de sa douceur… ].

+ Moonlight et Sunlight furent pris dans un tourbillon qu’ils ne purent réfréner. En effet, [Moonlight se sentait perdre prise mais il était trop tard, il n’avait plus envie de résister; même si Sunlight lui avait menti, même s’il n’avait pas compris que sa ruse était vaine… que ce qu’il avait essayé de lui prendre de force avait toujours été sien. Il volait ce qui lui était offert].

+ Sunlight prit le dessus sur Moonlight en [l’immobilisant. Les gouttes d’eau n’étaient pas là pour refléter leur amour mais pour le capturer. Sa lumière dissipa les nuages, libérant les cieux de leur voile brumeux. Avant de disparaitre la nuée grise se condensa en une goutte unique, de taille et de régularité de forme inégalée, qui vint se glisser autour de Moonlight pour venir le sertir d’une prison limpide et fabuleuse. Noyées dans la Larme, Sunlight ne s’aperçut jamais de celles du captif. Ses rayons se répandaient désormais sans limites et lui seul pouvait profiter de l’éclat de Moonlight  ] car [tel avait toujours été son désir. ].

Ainsi se termine l’histoire d’amour de la Lumière de la Lune et la Lumière du Soleil.