[Kingmake] 02 – Le campement des brigands

Suite des aventures de Ruvac et Brisac !

Mois 1 Jour 12

Brisac est ramené au comptoir d’Oleg inconscient. Il se réveille en sursaut dans un lit, sa cousine à son chevet. Un peu honteux, il demande à Ruvac ce qu’il s’est réellement passé et lui demande de ne pas trop ébruité sa défaite face à l’araignée.

Pendant leur absence, le comptoir a fait l’objet d’une attaque de bandits. Ces derniers, surveillant les aller et venus autour de l’auberge, ont profité de l’absence de nos héros pour tenter de venger leurs défunts frères. Mais c’était sans compter la bravoure des hommes d’armes de Fierlieu (et de leur nouvelle recrue ex-brigand) ! Ces derniers s’en tirent à bon compte : seulement quelques égratignures et une jambe brisée. Les bandits, eux, ont été repoussés.

Brisac reste néanmoins perplexe. Si Ruvac et lui repartent explorer les Terres Volées, les malandrins risquent de revenir! Mais la jeune Fierlieu n’est pas à court de ruse : elle déguise un garçon d’écurie et une servante pour les faire passer pour eux, puis les envoie faire un tour dans la forêt. La supercherie fonctionne à merveille : les brigands, pensant avoir à faire aux Fierlieu, capturent le garçon et la servante.

Capture d'écran de 2017-03-28 09:12:37

Suivant les traces des bandits, Ruvac et Brisac tombent leur campement, situé à côté d’un fleuve. Il ne s’agit pas là du château du Seigneur Cerf, mais qu’à cela ne tienne, Brisac compte bien donner une bonne leçon aux hors la loi. Lorsque la nuit tombe, celui qui semble être leur chef s’absente pour faire son rapport au Seigneur Cerf. C’est à ce moment que Brisac décide de frapper, déciment les quelques brigands restés au campement et délivrant par la même ses gens.

De retour au comptoir, le récit de la libération ne manque pas d’être glorifié par les anciens captifs. Cette fois, Brisac revient en héros !

brevoy

Le soir venu, Oleg est affairé avec un client, un marchant du nom de Bradley. Ce dernier est étonné que la route du sud soit à nouveau sécurisée. Il félicite les courageux qui ont fait face aux brigands. Puis, en racontant son histoire, il apprend aux héros qu’il compte se rendre à l’ouest pour faire des affaires. En effet, la famille Lebeda a levé des hommes au pied de la tour du Hall d’Argent. Le marchand a senti les bonnes affaires et compte bien suivre l’armée pour fournir vivre et boisson.

Le lendemain, les deux cousins repartent à l’exploration des Terres Volées.

Mois 1 Jour 18

Ruvac et Brisac tombent sur un cercle de menhirs qui semble être un ancien lieu de culte. N’étant pas très doué pour les questions théologiques, Brisac décide d’ignorer purement et simplement le lieu.

Mois 1 Jour 24

elk
La chose qui s’en prend au Père Jod

Nos héros découvrent de vieilles ruines de pierres. Au centre de celles-ci se trouve une fontaine d’eau trouble. L’édifice ressemble à un temple : il s’agit peur être de l’ancien temple recherché par le Père Jod. Et en parlant du loup, on entend le cri de détresse du pèlerin ! En effet, celui-ci est attaqué par une sorte de monstre mi-homme, mi-cerf. Le pauvre hère tente de se défendre tant bien que mal avec son bâton. Les Fierlieu accourent alors pour lui porter assistance…

 

 

 

 

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *