[CR][Vampyre] 16 – End of Me

Dans la nuit du 24 juin 2035…

wata_bis

Le soleil se couche et les ombres se dessinent sur les murs. La nuit apporte avec elle le goût amer du chagrin et de la tristesse. Wata ne trouve que de sombres visages lorsqu’elle parcourt les couloirs du Palais pour se rendre à l’endroit où s’est tenue pour la dernière fois Aline. Plus rien. Le vent a dispersé les cendres… Comme si rien n’était arrivé… Comme si cette destinée n’avait jamais eu d’impact… Et pourtant, cette perte plonge le Serpent dans une profonde réflexion la coupant presque du monde. Privilégier les problèmes personnels. Encore d’autres victimes innocentes. Bien sûr, Vidal ne peut pas se parer de la toge blanche de l’innocence. Mais il a le mérite d’essayer ! Et il a le pouvoir de me laisser faire quelque chose pour les autres, pour la communauté, pour la déesse, pour les dieux… Et si Black Sad était mort… Ou venait-il pour moi ? etait-ce vraiment Papa Legba ou quelqu’un s’est-il joué de moi ? Un major d’homme s’approche tout confus : il doit donner un paquet à Wata. Ses propos sont inintelligibles. Lui-même a essayé de tirer des conclusions… Wata s’exécute : elle donne le colis à Joy, puis erre dans le Palais jusqu’à se rendre dans la salle d’entrainement de Doggie. Elle n’y trouve personne : c’est le soir ! Ils sont rentrés se reposer, se coucher. Wata se rend compte alors qu’elle vit dans un autre monde. La réalité ne l’effleure qu’à peine alors que ses tourments la happent et l’entrainent dans une tornade nébuleuse où ses contradictions se fracassent. L’amour et le chagrin. L’empathie et l’impuissance.

djamil

Djamil se réveille et s’aperçoit de la tristesse de sa compagne. Emilia a perdu une de ses sœurs hier soir. Elle n’était pas sortie de sa chambre, mais elle a entendu le bruit de la course de Joy, des murmures des passants devant la chambre, puis les cris qui l’ont emplie de terreur. Elle ne s’est pas pourquoi Aline a attendu que le soleil vienne lui caresser le visage et la libérer de sa peine. Quelle peine ? Elle ignore ce qui s’est passé ses derniers jours. Elle est sortie pour s’acquitter de ses obligations – soigner le corps du Grand Ancien – mais, faible, elle n’a pas accordé beaucoup de temps à ses sœurs. Les blessures sont encore douloureuses, mais les bras de Djamil lui procurent un tel réconfort que rien ne pourrait l’en séparer. Il est peu loquace, mais il est là, tout près d’elle. Djamil prend le temps de s’occuper d’Emilia, de l’enlacer, de la réconforter, jusqu’à ce qu’on lui signale que le Prince l’enjoint de venir auprès de lui. Il connait les forces de Djamil. Le Magicien est un homme de terrain, un homme d’action. Il joue cartes sur table. Il n’a pas le verbe d’un politicien qui enrobe son propos pour mieux vous trahir. Non ! Djamil est un homme en qui le Prince a confiance. C’est la raison pour laquelle il lui confie une liste de gens dont l’existence menace le bien être de la Nola : Nicola Echkart, Francis Calage, Jarred Ozzman et Théodore Caufield. Ce serait sous-estimer Vidal que de croire que ces noms ont été donnés par hasard ou un hasard qui fait bien les choses. Toujours est-il que Djamil ne dispose que d’une seule nuit !

theodore_token

A l’autre bout de la ville, Théodore se réveille aux côtés d’Élisabeth. Il s’habille et tente de lui subtiliser son portable. La jeune femme à l’appétit insatiable essaye de retenir son amant qui l’abandonne. Le regarder est un plaisir. Elle aimerait tellement être à Londres dans leur appartement avec vue sur la Tamise. Le voir regarder à travers la baie vitrée. Toujours aussi songeur. Toujours aussi brisé. Et il faudrait aller là-bas ! Il ne l’a pas oubliée ! Alors qu’elle l’a abandonné ! Non ! Il est à moi ! Dans son téléphone portable, rien d’intéressant. Théodore est totalement perdu. Les fureurs de Francesco le paralysent. Il ne s’attendait nullement à que Samantha devienne un moyen de pression sur lui, lui qui souhaitait seulement la mettre à l’abri. Il envoie un message à Wata pour lui demander de se rendre avec Joy au bord du parc du Palais du Prince. Aucun réponse. Il attend dans la voiture mais personne ne vient. Gabriels qui l’avait suivi subit le courroux de Théodore qui l’élimine rapidement. Une balle tirée à bout portant. Fini. Théodore est libre de l’étreinte des Bellini. Il ne peut sauver tout le monde. Quand bien même il voudrait sauver Samantha, comment leur amener Joy ? En aurait-il le courage ? La volonté ? La fuite. Pour l’heure, il faut se mettre à l’abri et préparer la sortie.

wata_bis

Fuir ? Encore !Wata brise le téléphone lorsqu’elle comprend que Théodore va encore l’abandonner. Elle a vu les membres de la coterie partir un à un. Mais il était revenu, il lui avait juré qu’il resterait à ses côtés et elle lui avait pardonné. Il veut voir Wata et Joy une dernière fois avant de partir. S’en est trop pour Wata ! Ses émotions et son affecte personnel prennent encore le dessus alors qu’elle a d’autres choses à faire. Doggie et les membres de Résistance ! Que font-ils ? Lorsqu’elle se rend dans le garage qui leur servait de quartier général, elle se rend compte que plus personne ne lui fait confiance. Doggie pleure Nanny : les Bellini ont sûrement retrouvé la trace de Sarah comme cela. Et ils ont fait parler la vieille dame jusqu’à… Pour l’heure, trop de doutes envahissent Wata qui se laisse accaparer par les bras de Morphée, court instant de repos où elle plonge dans les rêves de Gentile. Il peint Milo son amour de toujours et à jamais.
theodore_token
Personne n’est là au rendez-vous de Théodore. Wata est hors d’elle, il est seul devant le manoir de Vidal. Gabriel le suit encore et toujours de loin. Théodore, qui commence à bouillonner et à suspecter l’homme qui le suit. Et si Gabriel faisait un compte rendu à Bellini de tous ses agissements ? Le vampire dissident s’approche alors de la voiture de Gabriel et décharge son chargeur sur le sbire de Francesco. Ironie du sort, ce dernier n’était en réalité qu’en train de jouer à un jeu sur son portable.

Les détonations résonnent dans les airs et Théodore décident de partir sans demander son reste. Tant pis, il doit remettre son plan à plus tard. Il part donc vers la seule cachette non compromise: la grotte sur le territoire des loups garous, l’endroit où les Orphelins de la Nouvelle Orléans se sont séparés pour la première fois.

djamil

Djamil de son côté rejoint Ioseb pour remplir sa mission: ramener les têtes demandées par Vidal. Le magicien essaie de trouver un moyen de sauver son ami Théodore qui fait parti de la liste des condamnés lorsque soudain ce dernier l’appel à la rescousse. En effet, dans la grotte où s’est réfugié Théodore habitent aujourd’hui une horde de Loups Garous. Lorsque Djamil arrive sur place, son ami est déjà très mal en point et grâce à un habil stratagème les deux compagnons réussissent à fuir la meute de Lycans. Théodore, blessé, fuit en moto jusque dans les égouts de la Nola. Djamil, lui, feinte la mort de Théodore en mettant en filmant avec sa gopro des moments de bataille contre les canidés. Puis il retourne auprès de Ioseb qui a déjà commencé la mission.

Très vite, le magicien se rend compte que les choses ne se passent pas comme prévu. Ioseb meurt en martyr tandis que la folie de Djamil l’emporte tandis qu’il abat froidement ses cibles.

De retour au manoir, il fait son rapport au Prince. Les têtes rapportées convainquent Vidal mais pas la vidéo montrant la mort de Théodore. Le Prince demande alors à Djamil la vérité, si difficile à cacher. Le magicien ne résiste guère et avoue la supercherie. Après un moment d’hésitation et suite à la pression mise par le Prince, le dévoile également la cachette de Théodore: les égouts.

djamil theodore_token wata_bis 00joy_token

C’est Augusto Vidal lui même qui viendra chercher Théodore, agonisant, dans sa cachette. Prisonnier, ligoté, puis crucifié, l’ancien amant de Joy est placé tel un martyr dans l’arrière cour, lieu des exécutions. Djamil, Wata et Joy sont conviés à une dernière discussion avec leur ami. Les retrouvailles sont déchirants, d’autant plus que ce sont également des adieux…

Dans la nuit, les flammes du bûcher s’élèvent sur une croix qui symbolise bien plus que la mort d’un opposant au Prince. Théodore représentait tellement plus…

C’est une page de l’histoire qui se tourne…

FIN.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *